Le recrutement

                               

 

 

LE RECRUTEMENT

Il est connu que les proxénètes et les recruteuses repèrent des jeunes dès l’âge de 11-12 ans. Toutefois, la plupart des experts s’entendent pour dire que l’âge d’entrée dans la prostitution se situe vers 14 ans. 

Bien que le recrutement puisse se faire partout où il y a des jeunes (partys, cours d’école, centres commerciaux, restaurants, bars, Centre jeunesse, etc.), la forme de recrutement la plus répandue passe par les réseaux sociaux.

Les proxénètes utilisent les informations divulguées par les jeunes afin de cerner leurs besoins, leurs goûts et intérêts. Par la suite, ils établissent une relation de confiance pour en venir à combler le besoin du jeune. Cette technique couramment employée s’appelle le GROOMING.

 Qu’est-ce que le grooming ?

Il s’agit du processus de séduction utilisé par le proxénète pour manipuler et initier par le leurre une fausse relation amoureuse pour inciter une jeune à se prostituer. C’ est le principal modèle d’engagement des adolescents dans des situation d’exploitation sexuelle.

 

 Les phases d’engagement dans la prostitution

 

La première phase est la prise de contact. Elle s’actualise habituellement par l’intermédiaire d’amis, de réseau de connaissances ou de liens familiaux. Cette phase est souvent perçue comme non menaçantepour la jeunefille et s’opère graduellement.

 

 

Vient ensuite la lune de miel. À cette période, la jeune entrevoit les avantages qu’elle peut tirer de la vie au sein du groupe ou de ce monde illicite.

 

 

 

La troisième phase, celle de la désensibilisation, est plus impliquant. La jeune s’adonne à des activités sexuelles diverses auprès des garçons du groupe ou du réseau.

 

 

 

L’appât du gain est le stade où elle commence officiellement la prostitution. La motivation repose essentiellement sur les bénéfices que lui procurent ses activités

 

 

 

Toutefois, au fil du temps, la jeune fille devra faire face à une situation de crise (grossesse, ITSS, violence, actes sexuels forcés, overdose, etc.).

 

 

 

Ce moment de déséquilibre peut la mener vers une période de réflexion. Elle se questionne alors sur les gains et les pertes de son mode de vie.

 

 

Suivra la distance, où la jeune fille tente de prendre du recul. Elle vivra alors une ambivalence entre le désir et la peur du changement.

 

 

 

Ce questionnement la mènera vers la croisée des chemins, soit la

reprise ou l’arrêt de ses activités de prostitution.

   

 

 

Merci à nos précieux bailleurs de fonds!